Solidarités InternationalClosing Date : 2020-04-20
Duty Station : N'Djamena, Chad
Application : Apply for the job

Organization: Solidarit s International
Country: Cameroon, Chad
Closing date: 20 Apr 2020

Date de prise de fonction souhait e :07/04/2020

Dur e de la mission :12 mois

Localisation :N Djam na

QUE FAISONS NOUS

Au Tchad,SI d veloppe depuis 2008 des projets dans les secteurs de la S curit Alimentaire et Moyens d Existence (SAME) et de l Eau, Hygi ne et Assainissement (EHA).

Depuis 2018, SI intervient dans les r gions du Logone-Oriental et du Batha dans les secteurs de la SAME, EHA, Abris, NFI et r silience communautaire.

R gion du Batha (zone agropastorale rurale de la bande sah lienne, structurellement affect e par l ins curit alimentaire et nutritionnelle). R ponse de SI en cours dans le cadre d un projet ECHO et de deux projets PAM : r ponse d urgence soudure et am lioration de la r silience des populations

R gion du Logone-Oriental :Crise de r fugi s et retourn s de RCA augmentant galement la pression sur les populations h tes. Les besoins (y compris d ailleurs ceux des populations locales tr s pauvres) pr sentent de nombreux points communs avec ceux des populations que SI soutient dans le Batha. Projet DIZA en cours de mise en uvre : Cash ; CfW ; renforcement des moyens d existence. R ponse d urgence EHA finalis e. D veloppement d un projet Wash in Health avec Mentor Initiative

Bassin du Lac Tchad : Veille contextuelle afin de pouvoir identifier des possibilit s de positionnement sur cette crise (2020+)

Au Cameroun,Solidarit s International (SI) intervient au Cameroun depuis juin 2014, suite l clatement de la crise centrafricaine qui a entrain de nombreux mouvements de populations. A ce jour, plus de 230 000 r fugi s centrafricains sont encore pr sents dans le pays. La majorit de ces populations est install e dans des sites d accueil le long de la fronti re dans les r gions de l Est, de l Adamaoua et du Nord

SI a 3 bases op rationnelles :

Garoua Boulai l Est ouverte en 2014, avec une r ponse de SI S curit alimentaire et nutritionnelle des populations r fugi es et h tes des r gions Est et Adamaoua, projet financ par l Union Europ enne. SI appui galement les r fugi s du camp de Gado en renfor ant leur moyens d existence, ce projet est financ par ECHO.

Makary et Mokolo l Extr me-Nord ouvertes en 2017 o SI m ne un projet de s curit alimentaire et moyens d existence avec un volet cash transfert, un projet de mise en uvre d une syst me d alerte pr coce financ par ECHO et un projet r silient financ par l UE qui se traduit par une r ponse int gr e EHA- d veloppement agricole et opportunit s conomiques pour lutter contre l ins curit alimentaires et nutritionnelle.

DESCRIPTIF DU POSTE

Le poste coordinateur logistique sera sur les deux missions Tchad et Cameroun qui auront fusionn en avril 2020, avec un temps de pr sence d environ 75% au Tchad et 25% au Cameroun.

La projection de la mission de SIau Tchad et au Cameroun en 2020 est un budget annuel d environ 4,5M d Euros; d environ 20 expatri s et 140 personnels nationaux. En plus du bureau de coordination partag entre N Djam na et Yaound , la mission de SI dispose de 5 bases op rationnelles : 2 bases au Tchad et 3 au Cameroun (+ un bureau de repr sentation Maroua).

La coordination sera compos e d un DP, d une adjoint DP au programme, de deux coordinateurs programmes, d un grants, d un Coo Log et d un CAF.

Objectif g n ral du poste

Le coordinateur logistique pilote et encadre les activit s logistiques de la mission afin d assurer le bon d roulement des programmes de SI au Cameroun.

Il assure la mise en place des proc dures et outils logistiques de SI sur la mission et veille leur respect, leur compr hension et leur bonne utilisation.

Il participe la d finition de la strat gie SI sur la mission, la r daction des projets et au dimensionnement des moyens logistiques n cessaires aux activit s de SI.

Il appuie Directrice Pays dans la gestion passive et op rationnelle de la s curit .

Il est le r f rent sur la mission et le lien entre le si ge et la mission pour toute question en rapport avec la logistique.

Enjeux et d fis sp cifiques

La structuration de la nouvelle mission fusionn e (r partition des r les & responsabilit s, sch mas de communication, accompagnement distance des adjoints et des logisticien base, visites base, organisation de workshop)

Le management et la formation des quipes logistiques

Une proactivit sur les multiples ch ances bailleurs de reporting

La mobilit entre deux pays (Tchad et Cameroun) et sur les 5 bases de la mission fusionn e.

Priorit s pour les 2-3 premiers mois

Ajustement au besoin de l organigramme LOG de la mission fusionn e ;

Connaissances des contextes des deux pays (visite capitale & bases des deux pays) ;

Mise en place et monitoring des sch mas de com inter-pays & capitale/bases (CMR & Tchad) ;

Visites terrain (CMR & Tchad).

VOTRE PROFIL

Dipl me universitaire de niveau minimum BAC + 3 dans le domaine de la logistique

Au minimum 4 ans d exp rience professionnelle dont 2 exp riences probantes sur un poste de coordinateur logistique

Comp tences et connaissances techniques :

Comp tences en mati re d organisation, planification et de priorisation, capacit g rer plusieurs choses en m me temps et capacit structurer le travail au sein d une quipe

Bonne ma trise des programmes informatique Word, Excel, Power Point, Outlook etc. Une bonne dext rit sur Excel est indispensableQualit s manag riales, et en particulier comp tences en gestion d quipes, soutien technique Comp tences en management, avec un int r t pour la formation / et renforcement des capacit s des quipes nationales et expatri esGo t pour le travail en quipeGrosse capacit de travail et r sistance au stressDisponibilit , flexibilit , autonomieFortes capacit s d adaptationConnaissances des th matiques et des outils sp cifiques SI fortement appr ci esConnaissance des contextes du Tchad et du Cameroun appr ci

Langues

Fran ais courant

Anglais courant (lien avec une quipe anglophone / relation avec certains bailleurs anglo-saxons : DFID, OFDA, etc) ;

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salari : partir de 2 640 euros brut par mois, selon exp rience, (2 400 euros de salaire de base + 10% de prime de cong s pay s) Per Diem mensuel de 563 euros.
SI prend galement en charge les frais d h bergement ainsi que les frais de d placements entre le pays d origine de l expatri et le lieu de mission.

Couverture sociale : L expatri (e) b n ficie d une couverture sociale de qualit permettant de couvrir tous les frais de sant et d une pr voyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail repos est assur e par des breaks pr vus tous les trois mois. La politique de break vient d tre modifi e : d sormais Solidarit s vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvr s ainsi qu une allocation de 850 USD. A ces repos r guliers, Solidarit s ajoute un jour de repos additionnel par mois travaill . Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas d compt s des cong s pay s vers s tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE:

AN Djamena,les temp ratures sont relativement lev es la majorit de l ann e mais att nu es par le vent du Nord et une faible humidit , ce qui rend le climat souvent plus supportable que dans certains pays tropicaux et quatoriaux. La nourriture est assez vari e, en termes de l gumes et fruits il est facile de trouver de tout en provenance du Cameroun voisin et du Sud du pays. De plus, la viande de b uf et de chameau est particuli rement r put e et bon march et peut se consommer sur le pouce des prix d risoires.

A N Djamena il est possible de trouver des march s occidentaux (Modern Market, AG, Le bon march en centre-ville, o se trouve la coordination) mais les produits import s sont chers.

La guest et le bureau sont dans le m me immeuble. Chaque expatri a une chambre priv e avec salle de bain individuelle. La guest est tr s bien quip e (cuisine, Canal, internet) et l immeuble dispose galement d une salle de sport, d un restaurant et d une piscine.

Les loisirs et sorties bien que limit s sont accessibles et conviviaux, la sociabilit est ais e dans une communaut de village :

Sport :la plupart des sports collectifs sont praticables travers le r seau humanitaire au sein des h tels ou sur des lieux d di s. La ville dispose galement de terrains de tennis, piscines (h tels), d un centre questre (de qualit !) et m me d un golf.Bars/sorties :Quelques bars en centre-ville aux ambiances vari es, leur nombre limit permet aussi une sociabilit et une int gration rapide. La programmation culturelle de l Institut fran ais est galement appr ciable.Restaurants :plusieurs types de cuisine en centre-ville : fran aise, pizzeria (la meilleure d Afrique centrale dit-on), fast-food, s n galaise, tchadienne, chinoise, africaine, syrienne, libanaise sans compter les innombrables sites de consommation de grillades de b uf et de chameau Les adresses, une fois connues, sont excellentes.Excursions :quelques excursions possibles hors du centre-ville : ranch de Farcha, balade dos de chameau au nord de la ville, pique-nique le long du fleuve Chari, village des poti res Pour les plus aventuriers (et selon le contexte s curitaire) le pays compte deux parcs somptueux. Dans le Sud Zakouma on admirera la faune et la flore des savanes et au Nord dans l Ennedi les peintures rupestres au milieu d un paysage sans pareil.

A Yaound , les temp ratures min et max vont de 19 30 . La nourriture est assez vari e, en termes de l gumes il est facilement possible de trouver de l avocat, de la tomate, arachide, des bananes plantains, igname, tomate Au Cameroun on trouve principalement du poisson et du poulet. On trouve galement du b uf, des tripes, etc. Il est assez courant galement de retrouver dans son assiette du foufou .

A Yaound il est possible de trouver des march s occidentaux (par exemple Casino, Dovv, Centragel) dans le quartier de Bastos, o se trouve la coordination). En revanche les produits import s (par exemple le fromage) sont chers.

Les logements et bureaux sont g n ralement dans les m mes enceintes. Chaque expatri dispose de sa chambre priv e. Les toilettes/salles de bain peuvent par contre tre communes.

Il est assez facile de trouver de quoi d compresser le week-end et m me pendant la semaine. La ville est grande et quasiment tout type d activit s peut tre pratiqu :

Sport :il existe un parcours pour aller courir, tennis ; basket ; piscine ; salle de sport ; foot ; rugby )

Parc :il existe un petit parc dans la ville, un espace naturel l ext rieur de la ville, et d autres site pour aller se promener.

Bars: Yaound est aussi une ville avec de nombreux bars et boites.


How to apply:

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en fran ais via ce lien : https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=49610

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas consid r es.

Solidarit s International se r serve la possibilit de clore un recrutement avant la date d ch ance de l annonce. Merci de votre compr hension.

Maintenant que vous avez d montr votre int r t en tant courageusement all au bout de cette annonce vous pouvez aller en d couvrir plus sur Solidarit s International (www.solidarites.org)!

Saved Jobs

By creating a 100% free account or connecting with your linkedin account, you can save your searches, save jobs and create email alerts.


0.005 | 2020 © copyright | UN Jobs