OxfamClosing Date : 2018-06-17
Duty Station : N'Djamena, Chad
See all 22 jobs in N'Djamena, Chad
Application : Apply for the job

Organization: Oxfam
Country: Chad
Closing date: 17 Jun 2018

Oxfam Interm n est une organisation non gouvernementale qui travaille depuis 1956 aux c t s des personnes des pays les plus pauvres afin que celles-ci puissent parvenir exercer leur droit une vie digne et s en sortir par elles-m mes

Contexte et justification de l'etude- Le projet : Trust Fund : Emploi, r silience et coh sion sociale dans la bande sah lienne et la zone du Lac Tchad , financ par l Union Europ enne pour une dur e de quatre (4) ans au Tchad, vise maintenir la stabilit sociale et conomique dans la bande sah lienne et dans la zone du Lac Tchad en renfor ant le d veloppement local durable et en accroissant les opportunit s conomiques. L'action propos e cible les r gions du Bahr el Gazal (Oxfam), du Kanem (ACF) et du Lac (CARE), trois zones fortement affect es par le changement climatique, qui perturbe les cycles de r coltes et d t riore la s curit alimentaire et nutritionnelle des populations. Diff rentes crises (Libye, Boko Haram) menacent la s curit et entrainent des mouvements de population dans ces r gions, ce qui, coupl une pression d mographique forte, menace la stabilit sociale dans la zone. Le projet repose sur l hypoth se que la redynamisation du secteur de l conomie locale dans les r gions cibl es coupl e des investissements dans les secteurs de la s curit alimentaire/nutritionnelle et de la gouvernance locale, peuvent offrir de nouvelles opportunit s conomiques et des r les positifs aux m nages vuln rables. L exp rience des trois ONG au Tchad permet de proposer une approche efficace ayant pour but de sortir durablement les populations vuln rables du cercle vicieux de la pauvret .

L intervention propos e par le consortium, sera bas e sur une approche structurelle visant :

Am liorer l acc s quitable des jeunes, des femmes et des personnes risque de vuln rabilit migratoire aux opportunit s conomiques.

Am liorer la s curit nutritionnelle des communaut s vuln rables

Renforcer la gouvernance des structures locales de d veloppement et la coh sion sociale des communaut s

L' quit est un principe sous-jacent la construction de la r silience, avec un accent particulier sur la dimension genre. 

Les normes sociales discriminatoires par raison genre (li es l acc s la terre et autres ressources, acc s des instances de prise de d cisions par exemple) et autres obstacles l panouissement des capacit s des femmes, hommes, filles et gar ons comme les violences contre les femmes et les filles par exemple, constituent des graves blocages au d veloppement r silient des communaut s. Ce sont aussi des graves violations des droits.

L exclusion au niveau individuel, pourtant, n affecte pas que les femmes et les filles, mais d autres facteurs impliquent aussi de la marginalisation et donc d une vuln rabilit exacerb e, tels que l ge, les classes sociales ou les minorit s marginalis es ou stigmatis es partir de leur historicit sociale, etc.). Ces facteurs se croissent avec le genre et l ge, limitant la capacit des jeunes, des filles et des femmes des zones de l tude d acc der aux ressources et participer aux prises de d cisions. Les espaces de prises de d cisions menant au d veloppement local et l laboration des PDLs ne sont pas inclusive, et les actions pour l am lioration de la SA et la R silience n est pas sensible au genre. Il en est de m me pour les programmes mis en uvre par les entit s institutionnelles et les OSC.

Pour soutenir la mise en uvre de ce projet, Oxfam et ses partenaires ont pr vu de mettre en place une tude genre et r silience en vue d avoir une meilleure compr hension sur le degr (les avanc es et les obstacles) de la participation des femmes au niveau communautaire ainsi que la situation en mati re de leadership transformateur des droits des femmes en vue de mieux asseoir la vision strat gique du projet qui permettrait aux femmes, tant au niveau communautaire qu au niveau national, de gagner un pouvoir individuel et collectif leur permettant d tre r silientes afin de faire face aux chocs et aux crises tout en b n ficiant d'un environnement propice qui favorise et soutient la participation et le leadership des femmes.

L'autonomisation conomique des femmes est fondamentale pour renforcer la capacit des femmes, ainsi que de leurs foyers et de leurs communaut s, sortir de la pauvret de mani re durable et consolider la r silience. Il est essentiel qu'elles puissent participer la prise de d cision et au d veloppement de leur communaut ; de r duire et partager les responsabilit s en mati re de soins intensifs; et d acc der aux ressources et de b n ficier du soutien des actions locales et des r seaux pour le changement escompt celui de faire face aux crises et chocs

L** objectif global de cette tude** genre et r silience dans le Kanem et le Lac, le BeG est d identifier les causes profondes de l exclusion/marginalisation des femmes, des jeunes filles, dans l acc s et l utilisation des ressources productives et les prises de d cisions au niveau m nage, communaut et collectivit ( participation l laboration de PDL, aux r unions communautaires pour le d veloppement local, membres de VSLA, des comit s de gestions, etc.) afin d adapter les strat gies d intervention tout int grant les r sultats et recommandations de l tude, am liorer la qualit programmatique et tirer des apprentissages vis- -vis la construction de r silience.

NB : Les ressources productives peuvent tre : la terre, l eau, les semences (am lior es, ces semences am lior es ne s inscrivent pas encore dans l actif du TF. Faudrait-il mentionner d j une pr vision pour une tude qui s engage dans si peu ?), les intrants agricoles, les nourritures, les logements (ad quats)/l habitat, les moyens de transports, l argent (subventions/dons, Activit s g n ratrices de revenus etc.)

Objectif specificque de l'Etude- Am liorer notre compr hension sur la situation du genre (participation des femmes, des jeunes et leur niveau de leadership dans la communaut ) dans les r gions du BeG, Kanem et du Lac et de pouvoir am liorer les actions et strat gies du projet Trust Fund.

Sp cifiquement la recherche comme objectifs :

Comprendre les relations de genre au sein du m nage (la prise de d cision, l acc s et le contr le des ressources dans les 3 r gions ;

Repenser et am liorer les strat gies et actions du projet en int grant la dimension genre afin d'atteindre les r sultats pr vus de Justice de Genre et de d veloppement r silient ;

Comprendre le processus de prise de d cision dans le m nage en tenant compte du genre dans les trois r gions. ;

Comprendre le processus de prise de d cision au sein des m nages et communaut s en lien avec l'acc s, le contr le des ressources productives et le syst me filial de legs ou d'h ritage des socles productifs

Alimenter les indicateurs et le suivi des changements en mati re de Justice Genre du projet ;

Apporter des recommandations pour construire l'agenda d'influence du projet, partir des Organisations du Consortium par rapport la Justice Genre.

Identifier les axes prioritaires de recommandations par lesquels les Organisations du Consortium peuvent construire l'agenda d'influence par le projet et au-del .

Resultats attendus

.Une proposition m thodologie d taill e avec tous les outils de collecte pour validation du Consortium avant le terrain

Une r union mi-parcours avec sur l'avancement de la recherche

Un rapport draft partager pour feedback du Consortium

Un atelier de partage et validation des r sultats g n raux de l' tude organis dans les deux r gions (Lac et Kanem)

Un rapport final de l tude ressortant : (1) Les probl matiques des in galit s de genre en mati re d acc s aux ressources productives et prises de d cisions tant au niveau familial que dans les collectivit s, (2) les opportunit s et menaces de participation des femmes, filles et jeunes aux espaces de prises de d cisions dans le Kanem et le Lac ; (d montrant la capacit d adaptation, d absorption et de transformation des groupes sociaux les plus vuln rables tenant compte de leur statut socio conomique et matrimonial, leur appartenance ethnique, ) Un plan d'action pour l'int gration du genre dans la mise en uvre des PDLs pour les 3 r gions

Profil et competences requises du consultant

Le (la) consultant(e) qui devra fournir cette prestation doit avoir :

L'expertise requise en mati re d'analyse Genre li e au renforcement de la R silience et dans la recherche et de l'analyse des politiques de d veloppement r silients ;

Justifier d'un bon niveau acad mique avec au minimum un dipl me sup rieur pertinent dans les domaines d'expertise suivants tels les sciences sociales, l'environnement, l'agro conomie, le droit, l' conomie rurale, ou tout autre domaine pertinent ;

Jouir d'une bonne capacit d'analyse et de synth se ;

Disposer d'un minimum de 5 ans d'exp rience en mati re de recherches et suivi- tude de Projets Genre et R silience ;

Avoir t une fois impliqu dans un processus d' laboration et/ou la mise en uvre des documents strat giques en mati re de r silience au niveau du Tchad ou international ;

L'exp rience significative dans la conduite d' tudes dans le domaine du d veloppement en g n ral et du Genre en particulier pour le compte d'autres organisations internationales et avoir une connaissance du processus de programmation pays en d veloppement durable au Tchad seraient des atouts majeurs.

Avoir une Connaissance des questions transversales telles que le genre et les droits humains en g n ral et particuli rement dans le domaine de changement climatique;

Excellente capacit de r daction et de communication en fran ais,

Qualit s de facilitation et de travail en quipe


How to apply:

Dans le cadre de la mise en uvre du projet Trust Fund, OXFAMlance un appel proposition pour la r alisation d une tude sur le genre et la r silience dans les r gions du Kanem, du Barh El Gazal et le Lac. Les int ress (es) peuvent retirer les Termes de R f rence et soumettre leurs propositions techniques et financi res au bureau d OXFAM N Djamena sis au quartier r sidentiel a rogare, rue 1036 porte 0148, derri re l ambassade de la Russie, BP 5166; de 8h00 16h00, les jours ouvrables pour la p riode du 25 mai au 17 juin 2018.

L offre technique (incluant la m thodologie) et le chronogramme des activit s

L offre financi re (le budget d taill )

Le CV actualis du (des) consultant(s) / Cabinet

Une lettre de motivation

Date limite de d p t des candidatures :le 17 Juin 2018 16h00

NOTE:

Les propositions techniques et financi res ne seront pas restitu es et restent la propri t Oxfam Interm n.Pour la version lectronique des termes de r f rence de cette consultance ou pour plus d information, contacter les personnes de r f rence aux adresses ci-dessous :

Pour le consortium :Awaiss Yahaya, Coordinateur Consortium / yawaiss@oxfamintermon.org

Pour OXFAM:Issa Ibrahima, Responsable de Programme Moyens d'Existence/S curit Alimentaire / fsmgrtd@intermonoxfam.org

Pour ACF :Directeur Pays Adjoint Programmes / adjointdp@td.missions-acf.org

Pour CARE :Perpetue Yamma, Coordinatrice R silience Adaptation au Changement Climatique / coordo.racc@care-tchad.org

Saved Jobs

By creating a 100% free account or connecting with your linkedin account, you can save your searches, save jobs and create email alerts.


0.004 | 2018 © copyright | UN Jobs